Introduction

          Le chocolat a été la nourriture des dieux chez les Mayas dans un premier temps, puis a été vénéré par les Aztèques et a enfin été introduit en France par Anne D'Autriche. Le fruit du cacaoyer s'est métamorphosé au fil des siècles grâce au génie de l'homme. Le chocolat fût importé en 1585 dans la péninsule ibérique, il était âcre, amer et piquant. Le Pape Clément VIII chargea ses religieuses de le rendre comestible. Elles ajoutèrent donc du miel, de la vanille et de la crème : le chocolat d'aujourd'hui était né ! Le chocolat conquis alors la France. Au XVII et XVIII siècles, le chocolat était considéré comme un remède pour soigner certaines maladies et été aussi utilisé pour la stimulation physique et psychique.
De nos jours, le chocolat est consommé comme un aliment de plaisir, qui se présente comme un produit d'une richesse nutritionnelle exceptionnelle, très utile notamment dans la pratique de sports d'endurance.

          Le chocolat est un aliment sucré produit à partir de la fève de cacao de l'arbre appelé cacaoyer. On en trouve différentes espèces réparties dans les pays très chauds et humides se situant autour de l'équateur, sa culture est assez exigeante et le fruit produit, appelé cabosse, est récolté deux fois par an lorsqu'il est à maturité. Après avoir fermentée, la fève de cacao est séchée au soleil, torréfiée puis broyée jusqu'à former une pâte de cacao. Cette pâte est ensuite pressée afin d'en recueillir la poudre et le beurre de cacao. Le chocolat est donc ce mélange de poudre de cacao, qui lui donne son goût, et de beurre de cacao, le gras qui enrobe la poudre et qui lui donne sa texture.

          Les effets du chocolat sur la santé sont ambigus. Il serait néfaste mais certaines études à ce sujet restent peu convaincantes. Le chocolat est assimilé par certaines personnes comme une drogue, cette addiction, cependant non prouvée, est appelée le chocoholisme. Nous avons alors recherché, parmi tous les composants d'une tablette de chocolat, les produits qui agissent directement sur notre cerveau et qui peuvent nous rendre "accros". Nous nous limiterons aux effets du chocolat sur le cerveau.

          Nous allons dans un premier temps nous intéresser à la composition du chocolat puis dans une seconde partie à ses effets sur le cerveau.

Retour aux TPE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×